Widget Image
Widget Image
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim

Subscribe to our newsletter

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam
[contact-form-7 404 "Not Found"]

Covid et com interne : 7 clés pour continuer !

Alors que le confinement s’annonce plus long que prévu et avec lui, son lot de télétravailleurs improvisés, Charlotte Bosc, Directrice marketing et communication de RSM France nous livre ses conseils pour faire face !

1 – Un équipement complet dont disposer :

La clé du bon télétravailleur, ce sont de bons outils ! Ordinateur, casque, wifi-4G, micro, ainsi que de tous les sites ou applications nécessaires aux e-conversations : payants ou gratuits (Teams, Starleaf, Zoom, le bureau à distance…). Chacun a un peu ses propres habitudes, mais tout le monde finit par se parler et/ou se voir.

L’inconnue reste… la bande-passante !

 2 – Un management virtuel à développer :

Dans ce genre de situation, l’équipe joue un rôle primordial. Il tient donc à s’assurer que personne n’est laissé seul à son (télé)travail. Les managers doivent être présents et attentifs à chacun, avec différents niveaux de contact à ménager : entreprise / équipe / échanges individuels. La direction doit également être présente de manière régulière pour rassurer, encourager, remercier et donner les infos sans langue de bois.  Une courte vidéo ou un mail par semaine ?

3 – Un volume d’informations à réguler :

L’écueil du travail à distance, c’est de vouloir en faire trop. Trop de mails, trop d’informations… Résultat ? Une certaine saturation et des oublis dus à la volumétrie des échanges. Préférer un seul mail qui renvoie sur l’ensemble des voies de communication collaboratives (intranet, groupes whatsapp, teams etc.) et respecter les rythmes de travail et disponibilités de chacun.

4 – Des e-habitudes à créer :

Détourner les moments de convivialité humains traditionnels en e-moments, tout aussi chaleureux ! L’afterwork devient afterwork virtuel ou désormais célèbre skypéro, Le « bonjour » du matin, se communique via l’outil de chat, la séance de yoga prévue au bureau passe sur visioconférence etc.

5 – De nouveaux outils collaboratifs à explorer :

Tout un arsenal peut être mis en place… Reste à tester de nouvelles idées. C’est le cas par exemple de Klaxoon, qui propose, notamment, des e-brainstormings, ou pêle-mêle virtuels, sur lesquels chacun peut écrire ses idées ou poster ses photos, selon le thème défini. On peut ainsi partager entre membres d’une équipe son nouveau bureau, une idée de sortie (virtuelle, bien sûr), une autre pour garder le lien… Cela fonctionne très bien et permet de continuer à échanger régulièrement.

6 – Un travail de fond à prévoir :

Pour ceux qui ont un peu plus de temps, la période peut être propice aux tâches de fond. Par exemple, la revue des pages de son site internet, une réflexion sur la présentation de son entreprise, une formation ou des tests de nouveaux outils, la rédaction de contenus, la collaboration des équipes sur des projets internes etc. Il n’est jamais trop tôt pour prévoir l’après.

7 – Un certain lâcher-prise à travailler !

Dernière clé pour vivre sereinement ce télétravail version longue durée : accepter que ce soit difficile, imparfait, voire parfois, chaotique… et se rendre compte qu’à la fin, cela ne se passe pas si mal !

Patience, ténacité et bienveillance vis-à-vis de soi et des autres seront en effet nécessaires pour traverser au mieux cette période.