Widget Image
Widget Image
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim

Subscribe to our newsletter

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam
[contact-form-7 404 "Non trouvé"]

Comptabilité post-COVID : Anticipez !

La comptabilité des entreprises est le reflet de ce qui se passe économiquement dans celles-ci. Une photographie à l’instant T de leurs situations financières et performances réalisées. La crise liée au covid se traduit nécessairement dans les états financiers, en particulier pour les exercices clos en 2020. Alors autant s’y préparer dès maintenant… Un conseil de Christelle Camion, Directrice de la doctrine comptable chez RSM.

Mesurer les différents impacts d’une situation exceptionnelle, et affronter ses incidences sur les comptes sont les clés pour enclencher la suite de la vie des entreprises, qui plus est cette année.

Une crise aux conséquences multiples sur les postes du bilan

Si les effets sont variables d’une entreprise à l’autre, qu’il s’agisse des conséquences en matière de placement des salariés en chômage partiel, de baisses de chiffre d’affaires, de résultats négatifs ou encore de retards de paiement etc. chaque structure n’en demeure pas moins affectée par la situation inédite traversée.

Par ailleurs, pour nombre d’entreprises, des arrêts d’activité prolongés risquent d’entraîner une perte de valeur des actifs, en raison d’une baisse des retours sur investissement prévus, situation qui se traduit par des dépréciations dans leurs comptes.

Par ailleurs, s’il peut être tentant de provisionner des restructurations à venir, ce n’est possible qu’une fois les restructurations annoncées.

Les structures en dépôt de bilan ou cessation des paiements devront passer du principe d’élaboration des comptes en continuité d’exploitation vers, par exemple, les valeurs liquidatives.

Enfin, quelle que soit la structure, la vigilance doit rester de mise dans la mesure où il reste délicat de mesurer immédiatement l’intégralité des conséquences que cette crise aura à moyen terme. L’année n’étant pas terminée, certaines situations peuvent se débloquer, ou au contraire s’aggraver, changeant de nouveau les comptes à fin d’année.

Comptes intermédiaires, points de situation : l’anticipation, mère de toutes les vertus

Quelles que soient leur taille et l’organisation de leurs comptabilités, le conseil principal est de préparer les travaux en amont de la clôture. Une clôture ne se découvre pas, elle se prépare. Les entreprises peuvent également réaliser – si ce n’est pas déjà obligatoire en raison de leur taille – des comptes ou situations intermédiaires permettant de photographier, à la date choisie, l’activité et la valeur des différents actifs.

En effet, déjà cruciales et porteuses d’enjeux pour les entreprises en temps normal, les prochaines clôtures post-covid risquent d’être plus compliquées. Elles nécessitent donc, à ce titre, de l’anticipation.

Il tient donc aux différents services de commencer par associer les effets constatés avec les postes concernés du bilan et du compte de résultat. Cela évitera toute mauvaise surprise tardive et permettra au contraire d’identifier les travaux nécessaires à la documentation des positions comptables. En outre, si ces travaux sont anticipés, les équipes appropriées pourront être mobilisées et les instructions envoyées au bon moment.

Par la même occasion, la direction pourra, et c’est particulièrement important dans une telle période, définir sa stratégie business et de communication.

Ainsi, la comptabilité n’est-elle pas seulement une obligation légale pour les entreprises, mais aussi et surtout un moyen efficace de pilotage de leurs activités..

Retrouvez encore plus d’informations et de conseils comptables en suivant ces liens :

Flash Doctrine #03 – 2020

Webinar VOS COMPTES 2020 – CONSEQUENCES DE LA CRISE COVID-19