Widget Image
Widget Image
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim

Microwave Vision Group, un savoir-faire qui rayonne à l’international

Microwave Vision Group est une ETI spécialisée dans la visualisation des ondes électromagnétiques. Implantée à l’international, elle est le leader de son domaine grâce à sa culture de l’innovation permanente. Philippe Garreau, PDG, revient sur les perspectives de développement de la société, soutenues par les révolutions technologiques qui façonnent déjà le monde de demain.

Expliquez-nous votre devise « rendre visible l’invisible ». Que donnez-vous à voir ?

Microwave Vision Group propose des instruments de mesure des ondes électromagnétiques qui se propagent dans les airs. Ce concept d’imagerie est notre cœur de métier. Pour simplifier, je compare les ondes électromagnétiques à des vagues à la surface de l’eau qui vont créer de micro-ondulations. Ces ondes transportent des données qui vont se traduire par du son, des images, des paroles… Nos scanners vont nous permettre de recueillir et d’analyser une multitude d’information sur les ondes émises, par exemple, par des téléphones portables, des satellites, des avions ou encore des missiles. Nous opérons dans le domaine de la défense, mais nous proposons aussi des solutions clé en main à des entreprises qui œuvrent dans les télécommunications, l’aérospatiale, l’industrie automobile ou encore l’électronique grand public.

J’ai pris la direction de la société en 1996. En quelques années, nous sommes passés de dispositifs très traditionnels à la production de scanners ultra rapides, capables de mesurer les ondes en temps réel. Nous sommes aujourd’hui le leader sur le marché de l’instrumentation rapide, avec une activité en croissance depuis 26 ans.

Comment expliquez-vous cette croissance depuis plus d’un quart de siècle ?

Notre activité se divise de façon équitable entre l’Europe, l’Asie et les États-Unis. Nous sommes implantés sur un marché de niche, c’est pourquoi l’internationalisation de la société s’est imposée dès le départ. Nous sommes, entre autres, présents à Tokyo, Hong Kong, Shenzhen, Tel Aviv, Rome, Munich, Göteborg et Manchester et possédons trois sites américains, à San Diego, Philadelphia et Atlanta. Cette répartition géographique de nos 13 filiales nous permet de demeurer actif sur plusieurs marchés. Nous avons quelques concurrents américains, notamment au Texas ou à Atlanta. Néanmoins, nous conservons notre place de leader, car il y a une forte culture de la recherche et du développement au sein de Microwave Vision Group. Nous proposons continuellement de nouveaux produits à la pointe des nouvelles technologies.

Malgré cette période d’incertitude liée à la crise sanitaire, nous avons tout de même réussi à maintenir notre croissance. Il a cependant fallu s’adapter et faire preuve d’agilité, dans ce contexte de forte internalisation de l’entreprise. Nous avons demandé à nos différentes filiales de faire preuve de pragmatisme, tout en arrivant à certains points de convergence.

Comment favorisez-vous l’innovation dans votre Groupe ?

Dès le début, notre volonté était de rassembler des profils internationaux pour faire émerger de nouvelles idées. Nous avons des ingénieurs sur tous les continents avec l’objectif de projeter l’instrumentation de demain à deux ou trois ans. Nous accordons aussi une grande importance au design et à l’ergonomie. Ceci fait partie de notre savoir-faire. Nous avons souhaité faire des produits épurés et des installations attrayantes qui incarnent une vraie identité. Cette notion est importante pour nos clients, mais aussi pour nos ingénieurs qui sont fiers de ce qu’ils font. Nous avons aussi fait le choix d’implanter notre activité de recherche et développement en France et en Italie, notamment, car nous sommes persuadés qu’il y a énormément de jeunes talents à recruter.

Les innovations technologiques ouvrent un grand champ des possibles dans votre domaine d’activité, notamment le déploiement de la 5G. Qu’est-ce que cela représente en termes de risques et d’opportunités ?

Je suis convaincu que l’arrivée de la 5G va opérer un changement de paradigme et engendrer des comportements très différents, avec un fort impact culturel et sociologique. Grâce au lien satellitaire, la connexion haut débit sera bientôt disponible partout, même dans les zones les plus isolées. La 5G révolutionne les systèmes autonomes, ouvrant le champ des possibles à toutes les applications nécessitant un fonctionnement en temps réel, sans interruption. On parle de la réalité virtuelle augmentée, de l’intelligence artificielle, des villes intelligentes (Smart City), des véhicules autonomes ou encore de la communication accrue entre objets, mais aussi avec les humains…

D’un point de vue technique, il reste encore beaucoup à faire pour déployer totalement la 5G. C’est pourquoi elle va assurément soutenir l’activité du Groupe pour les prochaines années. Nous sommes dans une phase très active de R&D avec de nombreux projets très innovants en cours de développement. C’est d’ailleurs ce qui a motivé notre départ de la bourse. Nous souhaitions rester plus discret pour développer nos nouvelles solutions qui accompagneront les évolutions technologiques de demain.